MOYEN-ORIENT

Arabie Saoudite

Jordanie

Le Crédij intervient à la demande de trois universités et d’un grand organisme de formation professionnel dans quatre domaines : Orientation professionnelle Médecine, Tourisme, et Création de Diplômes de l’enseignement Supérieur ″Franco-Saoudiens 

  1. Orientation Professionnelle

Il s’agit de réaliser une étude approfondie sur les projets d’orientation des étudiants et l’évaluation de leur niveau de créativité d’une part, et d’autre part d’évaluer la qualité de services d’accueil, d’information, et d’animation, ainsi que les activités de loisirs des étudiants dans deux universités.

Le deuxième projet, concerne la conception et la mise en place d’une Cité des Métiers pour développer l’information et l’orientation professionnelles,

  1. Médecine

Le projet médecine se compose des quatre actions suivantes

  1. Envoi de Médecins Français de différentes spécialités;
  2. Création de centres de simulation médicale ;
  3. Accompagnement des changements organisationnels dans deux hôpitaux 
  4. Envoi des étudiants Saoudiens en stage annuel  d’un mois en France
  1. Tourisme

Le projet se compose de quatre actions
 

  1. Améliorer le contenu du « Bachelor » et envisager des formations de niveau BTS.
  2. Créer un Institut du Tourisme et de l’Hôtellerie.
  3. Former les formateurs universitaires.
  4. Etablir des partenariats à long terme avec des entreprises du secteur.
  1. Création de formations courtes et de Masters Franco-Saoudiens

Plusieurs projets de création de diplômes de niveaux Bac+2, Bac+3 et Masters sont envisagés avec trois universités.
Ces trois niveaux de formations pourraient être développés en partenariat avec des lycées, des IUT, et des universités Françaises  dans les différents domaines demandés par nos partenaires Saoudiens.

  1. Démarche Qualité dans l’enseignement supérieur

 Pendant toute l’année 2011, le Crédij a mis en place une démarche d’accompagnement dans une des universités Saoudiennes, en vue de la préparer à l’accréditation.
Cette démarche a généré une demande de formation pédagogique des responsables de département et de programmes.
En 2012, trois universités ont souhaité s’engager dans la même démarche