Projet LEONARDO Proconstr "Improving vocational education in the construction industry sector with the aim of identification and recognition of qualifications in European Union countries"

Le projet européen Proconstr a été déposé dans le cadre du programme Leonardo da Vinci par l'Association Polonaise des Employeurs du secteur du Bâtiment – PZPB, et accepté par la Commission Européenne en fin d'année 2008.

Il réuni un partenariat de 8 structures européennes représentant à la fois le corps professionnel du Bâtiment et des chefs d'entreprise, des cabinets d'étude ou de consultants spécialisés dans la formation professionnelle et le développement des ressources humaines, ainsi que des centres universitaires ou académiques, de Pologne, Grande Bretagne, France, Grèce, Italie et du Portugal. L'objectif général du projet est d'améliorer le système de formation de la branche du Bâtiment en Europe par l'identification et la reconnaissance des certifications européennes, et par la conception d'un programme de formation innovant et commun aux pays européens représentés. Il vise à développer des moyens de sensibilisation et/ ou de formation destinés aux organismes de formation, aux jeunes, et aux professionnels du Bâtiment.

Le projet se divise en plusieurs phases, auxquelles le CREDIJ sera entièrement associé :

Etat de l'Art de chaque pays européen représenté : dans ce travail de recherche, l'ensemble du partenariat Proconstr orientera son travail d'analyse autour des nouvelles compétences émergeant d'un contexte environnemental mondial nouveau et de nouvelles préoccupations en termes d'économie d'énergie. Cette étude portera principalement autour des changements climatiques, des changements de normes et législations, des nouveaux matériaux et technologies, et des nouvelles méthodes de construction
Evaluation des divers matériaux et outils analysés afin de préparer un module commun de formation, qui sera ensuite décliné en 8 professions du corps de métier Bâtiment. Le CREDIJ est responsable de l'élaboration de ce cadre commun.
Conception des outils pour la mise en œuvre de sessions de formation expérimentales
Expérimentations nationales : chaque pays partenaire sera chargé de mettre en place une session de formation autour d'un module conçu pour l'une des huit professions identifiées
Dissémination et promotion des résultats du projet
Pour en savoir plus : www.proconstr.eu